This post is also available in: English (Anglais) العربية (Arabe)

Rédigé par Kate Cummings et Rim Othman

Le 22 mai, le réseau  Mourakiboun a lancé la plateforme Tunisia election data ;  une initiative visant à recueillir, ouvrir, visualiser et analyser les données relatives aux élections sur une base continue. Le projet, soutenu par Democracy International (DI), vise à fournir des informations complètes sur le processus électoral aux parties prenantes afin de  faciliter la prise de décision.

Pourcentage des électeurs Tunisiens activement inscrits par rapport au total d’électeurs potentiels

Plus de 70 personnes regroupant les médias, les organisations de la société civile et les missions d’observation électorale ont assisté à la conférence de presse de Mourakiboun, y compris le président de l’Instance Supérieure Indépendante pour les Elections (ISIE), Dr Chafik Sarsar. Dans son intervention, Dr Sarsar a affirmé que c’est un travail  « sérieux, intelligente et utile », notant que les visualisations de la plateforme constitueront une  ressource inestimable  pour l’ISIE tout au long du processus électoral.

Dr. Chafik Sarsar (à gauche) et Rafik Halouani de Mourakiboun discutent de la plateforme

La plateforme accueille actuellement 12 visualisations basées sur les données électorales de 2011 et les prochaines données de 2014, ainsi qu’une section graphique qui permet à l’utilisateur de sélectionner les différents résultats de 2011 et les comparer les uns avec les autres ou des les comparer avec les données socio-économiques tels que l’analphabétisme et le taux de chômage. Toutes les données visualisées sur la plateforme sont open source et peuvent être téléchargées directement sur le site.

Une comparaison entre les bulletins de vote annulés de 2011 et le taux d’analphabétisme

Pendant et après le processus électoral de 2014, les nouveaux ensembles de données seront visualisés sur le navigateur de données électorales pour illustrer les changements et les tendances longitudinales. Une des visualisations qui sera bientôt ajoutée à la plateforme est la première carte numérique  des centre de vote en Tunisie. Grâce à un réseau de bénévoles répartis dans toute la Tunisie, Mourakiboun a cartographié tous les 4833 centres utilisant des tablettes et des applications de cartographie hors ligne (voir plus sur ce projet ici); plus de 80% des centres ont été géolocalisés, et Mourakiboun prévoit d’achever la carte avant le 30 mai, le délai prévu pour remettre la carte au ministère de l’Éducation (presque tous les bureaux de vote sont des établissements scolaires) et l’ISIE pour leurs préparatifs électoraux.

Lancement de la plateforme Tunisia Election Data

En savoir plus sur la plateforme

Rafik Halouani, Le coordinateur général du réseau  Mourakiboun, a décrit la plateforme électorale comme suit :  » un moyen technologique interactif pour aider les électeurs … et contribuer à la réussite des élections, sur le plan  logistique et organisationnel. » Le réseau Mourakiboun vise à atteindre cet objectif par:

1. Créer une plateforme  centralisée de données électorales, de cartes, et d’analyse qui facilitent la prise de décision axée sur les données pour améliorer le processus électoral

2. Présenter l’information dans un format accessible de sorte que les parties prenantes puissent mesurer le progrès et identifier les tendances d’une période électorale à l’autre

3. Fournir une optique claire à travers laquelle les événements électoraux ou les résultats d’observation électorale peuvent être compréhensibles et remis en contexte.

Le projet Tunisia Election Data s’appuie sur les efforts d’un projet  lancé par des bénévole de la communauté OpenGovTN après les élections de l’ANC du 23 Octobre 2011. Ces bénévoles avaient voulu «libérer» les données électorales qui avaient été publiées dans des formats protégés sur le site de l’Instance Supérieure Indépendante pour les Elections (ISIE). En Avril 2012 les bénévoles de OpenGovTN ont exploré un réservoir de données électorales à plusieurs niveaux – circonscription, délégation, centre de vote et bureau de vote – et ont archivé ces données destinées à l’usage public en ligne.

Les données électorales de 2011 qui avaient été diffusées par OpenGovTN servaient de pierre angulaire pour le navigateur de données Tunisia Election Data. La plateforme initiale a été créée grâce à l’appui technique de Development Seed.  Ce navigateur est essentiellement constitué de deux éléments principaux: une page de destination avec des cartes interactives sur le site, et des pages de contenu avec des cartes ou des graphiques, et des analyses correspondantes. Les données qui ne sont pas liées aux élections, mais selon le contexte constituent des ensembles de données utiles à savoir les données démographiques, socio-économiques, infrastructurelles, ont été ajoutées à la section graphique pour une  comparaison interactive avec les résultats électoraux.

Toutes les cartes ont été créées grâce à un  logiciel open source. Toutes les données brutes affichées dans le navigateur peuvent être accessibles via le répertoire en ligne ou téléchargées directement à partir du site. Les utilisateurs seront encouragés à réutiliser ces données, et de partager leurs propres données électorales. Une fois que ces données sont reçues et leur exactitude vérifiée, l’équipe de Mourakiboun va alors créer des visualisations accessibles au public qui apparaîtront sur le navigateur avec mention de l’organisation contribuant à l’échange de ces données.