This post is also available in: English (Anglais) العربية (Arabe)

L’Association Libanaise pour des Elections Démocratiques (LADE) a lancé la première plateforme de données ouvertes qui utilise des outils open source pour cartographier les résultats électoraux.  Lebanese Elections Data  permet de visualiser  les données relatives à l’enregistrement et le taux de participation de 2005 à la plus récente liste électorale de 2014. Toutes les données proviennent du domaine public qui est  à l’origine publié par le ministère de l’Intérieur et des Municipalités, la Direction générale des services personnels, et www.elections.gov.lb.

plateforme des données électorales au Liban

Le projet qui est soutenu par Democracy International (DI), vise à créer des visualisations qui favorisent des discussions relatives aux élections et aux réformes  fondées sur des preuves et des débats axés sur les données. Les quatre premières cartes sont en corrélation avec les réformes électorales proposées par LADE qui comportent :

  • L’inscription des électeurs et la carte de participation avec une ventilation par sexe pour plaider en faveur d’une meilleure représentation des femmes au parlement
  • La carte  des bulletins nuls pour démontrer l’importance d’un bulletin de vote pré-imprimé
  • Les écarts entre les électeurs potentiels et leur représentation au Parlement pour encourager un système de représentation proportionnelle
  • La carte d’électeurs inscrits par la confessionpour visualiser le changement dans la répartition de chaque confession depuis 2005.
    la carte des électeurs par sexe

    Par exemple, la carte relative à la participation des deux sexes  montre que, dans plus de 75%  des circonscriptions électorales du Liban, plus de femmes que d’hommes ont participé au vote dans les élections législatives de 2009. Dans plus de la moitié de ces circonscriptions dominées par les électrices, les femmes étaient plus nombreuses que les hommes dans les urnes de 5 à 10%. Dans 6 des 26 circonscriptions où plus d’hommes que de femmes ont voté, il était en moyenne de seulement 1,3 %. Cette carte montre que les femmes constituent plus que la moitié des électeurs dans plus de 75 % des élections de 2009 au Liban, et pourtant on voit une sous-représentation des femmes au parlement avec seulement 2%.

Le Site affiche les données d’inscription des électeurs en utilisant un logiciel de cartographie open source

Dans les deux dernières semaines, le ministère de l’Intérieur et des Municipalité a  fait beaucoup de progrès  pour offrir un meilleur accès à l’information. Pour la première fois, le site web des élections officielles du gouvernement propose une carte interactive en utilisant un logiciel de cartographie open source qui permet au public de découvrir le taux d’inscription par circonscription pour 2013 et 2014. De plus, les utilisateurs peuvent télécharger les résultats dans un fichier Excel et une infographie du taux de participation des deux sexes. Il s’agit d’une étape importante pour le ministère de l’Intérieur et des Municipalité afin d’améliorer le mouvement de partage et d’open source au Liban et l’accès des citoyens à l’information relatives aux élections.

Les quatre premières cartes  de cette plateforme seront suivies par des visualisations pour les  prochaines élections législatives libanaises, et peut-être des cartes de modifications proposées à la loi électorale du Liban. Lisez davantage sur le lancement de la plateforme et sur le nouveau mouvement des données ouvertes au Liban.